LA CHARTE DE DÉONTOLOGIE DU MENTOR

Dans toutes relations, il y a des règles. Dans notre conception, le mentorat est une relation basée sur la confiance. C’est pour cela qu’il n’y a pas de contrat d’engagement, mais une Charte de déontologie.

Extrait de la Charte de déontologie du mentor

Préambule
En tant que mentor le poids de vos paroles aura un impact particulièrement important sur votre mentoré. La liberté de ne pas penser comme vous sera primordiale pour le développement de son autonomie et de sa créativité. Votre mentoré restera seul responsable des décisions qu’il ou elle prendra et des actions qu’elle ou il entreprendra. L’écoute, la patience et l’étonnement seront quelques-unes des qualités que vous aurez à mobiliser pour développer une relation mentorale basée sur la confiance.

Absence de sollicitation
Mon engagement est bénévole, sans recherche de rémunération ni de compensation d’aucune sorte ou de reconnaissance auprès du mentoré.

Liberté de pensée et d’action
Je m’engage à laisser au mentoré une totale liberté de pensée, de décision et d’action.

Distance
Je m’engage à ne pas intervenir dans la vie du mentoré sur le plan personnel et professionnel.